PIANO-BAR
Jean-Loup Dabadie / Robert Charlebois

Ha qu'y m'énerve c't' pianiste-là
C'est fou c' qu'y m'énerve, y m' gâche mon scotch
Hé, je viendrai plus jamais dans son (bip) piano bar
Y joue en souriant avec toutes ses dents sans en oublier une
Y promène son nez comme on promène un toutou
En s'arrêtant d' temps en temps

Tiens ! Le v'là qui s'arrête sur ma femme
Pendant qu'elle danse toute seule, ha ha ha ha
Y sait pas qu' c'est ma femme
Y sourit à elle, pis y m' fait un clin d'œil à moi
Hé, ho, c'est fort en ketchup ça !
Elle est bonne celle-là, elle est bonne !

Qu'est-ce qu'y m'énerve avec son sourire
On dirait qu'il est en train d' manger son clavier, hmm
Hé, mais y va jouer "Oh when the Saints" 'direct avec ses dents
Y s' prend pour Fats Waller
La différence entre Fats Waller pis lui,
C'est qu' Fats Waller c'est l'autre, hé
Ça c't un handicap pour lui, un gros, gros handicap !

Qu'est-ce qu'y peut m'tomber ses nerfs avec son air
Hé, on peut-y l' faire arrêter là
Barman ! Waiter ! Waiter ! Y m'entend pas (Yes Sir)
Quel éteint ! Y m'apporte un double, y a rien compris !
"I love you" tiens, ha ça, c'est nouveau comme paroles, ça
Y vient d'inventer ça, lui ! Continue, continue !

En plus, y nous escroque ?
Y joue trop la même toune
Y monte, y descend la musique d'ascenseur
En veux-tu, en v'là
Y a intérêt à prendre ma photo parce que
Y m' verra pas souvent dans son piano bar

C' qu'y m'énerve avec ses cheveux frisés, ses bagues
Ses bagues y doit les frotter comme ses dents
Moi aussi, vu d'avion, on pourrait penser qu' chu frisé
Mais justement, chu pas frisé moi, chu ondulé, nuance !
Nuance capitale, y en a qui frisent
Moi, personnellement j'ondule, désolé

Lui en fait là, ça doit être un homosexuel
Pensais qu'y r'gardait ma femme, en fait, c'est moi qu'y r'garde
Tiens, j' vas m'amuser à l'exciter même
J'v as le r'garder comme Catherine Deneuve r'gardait Yves Montand dans "L' Sauvage"
Hé hé hé, tiens, ça marche, ça marche !
Non, non, y tourne la tête

Ça doit être un homosexuel qu'aime pas les hommes
C'est les pires, ceux-là !
En tout cas, je r'viendrai plus jamais dans son piano bar
Dommage, très, très dommage parce que j'adorais l' piano, j'adorais l' bar