BLUES FUNÈBRES (FUNERAL BLUES)
W. H. Auden - Adaptation de "Funeral Blues"

Arrêtez les horloges, coupez les téléphones
Faites taire le chien qui jappe pour avoir son T-Bone
Fermez les pianos étouffez les tambours
Laissez-moi pleurer il est tombé mon amour

Elle était mon nord mon sud mon est mon ouest
Ma semaine de travail mon dimanche de repos
Mon midi mon minuit mes paroles ma musique
J’pensais qu’notre amour allait durer toujours
Je me trompais

Laissez les avions crayonner dans le ciel
Ces mots, elle est partie, on peut tirer l’échelle
Que les agents des rues enfilent des gants noirs
Faites porter des brassards aux pigeons des trottoirs

Elle était mon nord mon sud mon est mon ouest
Ma semaine de travail mon dimanche de repos
Mon midi mon minuit mes paroles ma musique
J’pensais qu’notre amour allait durer toujours
Je me trompais

Éteignez le soleil démontez la lune
Arrachez les étoiles et les planètes une à une
Videz les océans, balayez les forêts
Rien de bon pour moi ne viendra plus jamais

Arrêtez les horloges coupez les téléphones
Faites taire le chien qui jappe pour avoir son T-Bone
Fermez les pianos