ADIEU
Robert Charlebois

Adieu, tu seras toujours
Mon plus beau souvenir
J’garde un certain sourire
Et le meilleur du pire

Adieu j’t’oublirai deux cent fois par jour
Je boirai pour calmer l’oubli
Tous les verres de Gainsbourg
Jusqu’au bout de ma vie
Mon à mourir
Mon à souffrir

Depuis que t’as quitté l’endroit
Où chu’resté tout à l’envers
J’ai froid devant, derrière, tu m’as coupé la lumière
Il est minuit en plein midi
On s’est tout fait, on s’est tout dit
A c’t’heur’ que t’es sortie d’ma vie
J’me meurs au paradis

Adieu j’t’oublirai deux cents fois par jour
Je boirai pour calmer l’oubli
Tous les verres de Gainsbourg
Jusqu’au bout de ma vie
J’veux bien mourir
Mais plus souffrir

Ça finit comme bien des histoires
On rit pour rien et puis un soir
On passe à travers le miroir
Pour les secrets d’un tiroir
On s’est souhaité l’éternité
On aura eu quelques étés
D’un amour fou qu’on a trop fait
Et qui nous a défait

Adieu j’t’oublirai deux cents fois par jour
Je prendrai pour calmer l’oubli
Tous les verres de Gainsbourg
Pour le bail de ma vie…
Mon à mourir… bye bye… bye bye…