LE PLUS TARD POSSIBLE
Jean-Jacques Goldman

Je suis né tout petit sans qu'on d'mande mon avis.
Raison de plus pour organiser ma sortie.
Si on finit toujours six pieds sous terre,
Y a moyen au moins de choisir la manière.

Eliminons les naufrages, la noyade.
Boire autant d'eau, ça m'rend déjà malade.
Dieu, qu'on épargne les flammes à mes péchés.
Même dans l'Arctique, j'ai trop chaud en été.

L'accident de voiture ne m'dit rien qui vaille,
Pressé comme un césar dans un tas d'ferraille,
Un coup d'malchance et on peut s'en sortir
Et puis risquer de se lasser de mourir.

J'sais trop bien vivre.
J'sais pas mourir.
J'ai pas du tout envie de rater ma sortie.
Comment m'y prendre ?
Qui peut m'apprendre ?

La maladie ? Merci, c'est long et c'est sale.
Tout mais surtout pas dîner à l'hôpital,
Pas d'révolver, non plus, pas d'avalanche.
J'étouffe à l'idée de sniffer toute cette blanche.

Le poison, le gaz, c'est pour les grand-mères.
J'ai rayé le mot "guerre" de mon P'tit Robert.
A moins que j'me résigne avec tendresse
A mourir dans tes bras, simplement de vieillesse.

J'sais trop bien vivre.
J'sais pas mourir.
J'ai pas du tout envie de rater ma sortie.
Comment m'y prendre ?
Qui peut m'apprendre ?
Qui... ?